[Ventilation] Allier l’esthétisme à la réglementation

[Ventilation] Allier l’esthétisme à la réglementation

Un parking fermé obéit à des normes en matière de désenfumage et de renouvellement de l’air pour évacuer les gaz nocifs notamment liés aux véhicules, ou en cas d’incendie. Pour cela il nécessite des ventilations naturelles ou mécaniques.

La porte de garage contribue à la ventilation naturelle du parking. Ce dernier doit disposer d’ouvertures de ventilations basses et hautes d’égale surface, à savoir : 6dm2 chacune par place de stationnement.

L’emplacement haut ou bas de la ventilation sur le tablier de la porte de garage dépendra de la position des ventilations naturelles présentes dans le parking, hautes ou basses.

Les différents habillages de la porte (tôle perforée, grillage, barreaudage, caillebottis, métal déployé, bardage bois, …) offrent une surface de ventilation allant de 30 à 80% environ de la surface du tablier.

Un autre élément important à prendre en compte lors du choix de la ventilation d’une porte est l’exposition au vent : en cas de forte exposition, il conviendra de choisir une porte largement ventilée qui offrira moins de résistance et demandera moins d’effort au moteur.

Du multiples possibilités s’offrent à vous pour choisir le design de votre porte tout en respectant la réglementation.

#abf35 #porteautomatique #ventilation #parking #maintenance #cessonsevigne #reglementation #barreaudage #toleperforee